Les insignes de journée:il y eut une mobilisation de l "arrière" lors de cette 1ère guerre mondiale..on fit donc, des quêtes dans la rue , comme aujourd hui, la croix rouge peut en faire..en échange d argent, on donnait une médaillette, ou une insigne en carton, et cet argent récolté, allait aux soldats, ou à la population (orphelins, veuves,invalides..) qui ont pu souffrir des conséquences de ce conflit..on en trouve de toutes régions, villes..La croix rouge, le secours National furent les principales organisations, qui récoltèrent des fonds pour les soldats..

61_1_b1418    bleuet_14_18

les métalliques...quelques exemples..

Sans_titre___1  Sans_titre___2  Sans_titre___3

Sans_titre___4  Sans_titre___5 Sans_titre___6

Sans_titre___7  Sans_titre___8 Sans_titre___9

Sans_titre___10 Sans_titre___11 Sans_titre___12 Sans_titre___13 Sans_titre___21

                                                     Le fameux canon de 75..

les cartonnées..

insigne_journ_e_14_18

recto

Sans_titre___914185

verso

Sans_titre___14

le recto..

Sans_titre___15

le verso..

Sans_titre___614185 Sans_titre___714182

journ_e Sans_titre___10 journeecolo

journeecolo 6e_1_b  blog

1418                      141855                       1418556

JOURNEE_14_18 Sans_titre___4

il y eut aussi, beaucoup de médailles, de diverses associations de militaires..pendant et aprés guerre, certaines, on ne sait pas si elles sont des médailles de journée..:

Sans_titre___16 Sans_titre___17

Sans_titre___18 Sans_titre___19 Sans_titre___20

IMGP2981bis

dessus: collection Bruno T.

Sans_titre___22 Sans_titre___23

Sans_titre___24

dessus création: lalique

Sans_titre___25 Sans_titre___26

Sans_titre___27 54879

Sans_titre___28 Sans_titre___29

A Jean Bouin

O Précurseur, tombé comme un soldat obscur
A ton rang et parmi l'horreur de la tranchée,
Au-dessus de nos Jeux ta mémoire est penchée
Dans le Stade d'or et d'azur.

Tes camarades de combats mirent ton corps
Dans les bras maternels du sol, de la patrie
Sans se douter, Jean Bouin, que de ta chair meurtrie
Rayonnait la gloire des Sports.

Nous te verrons toujours tel que tu fus vivant
Lorsque tes pieds légers et ta profonde haleine
T'emportaient sur la piste et vers le fil de laine,
Aussi rapide que le vent.

Nous t'invoquons aux bords tremblants du golfe bleu
Où le soleil natal t'a nourri d'allégresse,
Où nous avons dressé, comme jadis, en Grèce,
Ta nudité de demi-dieu.

Car nous t'avons voulu debout sous la clarté,
Coureur éblouissant, image de la race,
Pour que nos jeunes gens s'élancent sur ta trace
Et ressuscitent ta beauté.

Veille sur nous, Jean Bouin, et nous triompherons,
L'exemple des héros par toi se perpétue,
Un jour nous poserons au bas de ta statue
L'olivier qui ceindra nos fronts.

Stade Municipal de Marseille,

Paul Souchon

Sans_titre___30 Sans_titre___31 Sans_titre___32

Sans_titre___33 Sans_titre___34

recto                                                            verso

Sans_titre___1141888 Sans_titre___4141878 Sans_titre___5

                                                     recto                                      verso

Sans_titre___21418 Sans_titre___31418888

Sans_titre___4548 12478

VERDUN VERDUN_2VERDUN

notredamedelorette 1a_1_b54879

               diverses associations..

M_dail assoc assoc2

association_parents_des_tu_s

dessus: association des parents des tués.

boutonnieres

bouton_dardanelles

assoc

dessus: fédération nationale des associations de sous-officiers de réserve

insigne_assoc